LES CADRES INTERMÉDIAIRES, CES OUBLIÉS :

Comment réussir comme mentor et guide dans un milieu de travail inclusif

La diversité et l’inclusion sont le sujet de l’heure pour la haute direction, tandis que la diversité du personnel de relations publiques se gère surtout en début de carrière. Personne ne traite du rôle que les gestionnaires débutants ont à jouer pour créer de l’équité et veiller à ce que les jeunes professionnels trouvent leur chemin de carrière au sein de l’industrie. Alors que l’accent est principalement mis sur convaincre la haute direction et recruter des débutants, cette cession permettra aux professionnels à mi-parcours de gérer leurs coéquipiers selon leurs différences et développer des équipes formées d’individus complémentaires plutôt que conformes.
 

Principaux sujets :

  • L’inclusion comme fondement de la diversité.

  • Identification des différences critiques entre prioriser la diversité et construire un milieu de travail inclusif

  • Introspection : Suis-je suffisamment inclusif et comment m’améliorer?

  • Comment gérer une personne différente : une approche différente de la relation

  • Comment rechercher et partager les commentaires dans un environnement inclusif

  • Comment embaucher en fonction de l’inclusion, pas seulement de la diversité

ROHINI MUKHERJI
Vice-présidente, Communications intégrées - APEX Relations publiques

Rohini - portrait.jpg

Rohini est une experte chevronnée des communications intégrées qui possède 15 années d’expérience au Canada ainsi qu’un court séjour en Chine. Sa feuille de route est éloquente en matière de direction de campagnes complètes astucieuses, invitantes et primées pour des clients servant les consommateurs comme les entreprises dans des secteurs comme les services financiers, l’immobilier, les soins de santé, les modes de vie et les produits de consommation.

 

Elle est animée par son désir de créer des campagnes stratégiques pour sa clientèle qui soient aussi réussie qu’amusantes à exécuter en équipe. Rohini est également fière de son passeport canadien, de ses racines indiennes et de sa ville natale de Muscat, en Oman. Au cours des dernières années, elle a été frappée de constater l’absence de gens qui lui ressemblent à la tête des grandes agences de relations publiques.

 

En sa qualité de chef de file empathique qui se fait un devoir de défendre les membres de son équipe, Rohini s’est fait championne de milieux de travail plus inclusifs et plus équitables au Canada. Elle croit que la diversité est une réalité tandis que l’inclusion et l’équité sont des choix exigeants pour les chefs d’entreprise. L’inclusion n’est plus une situation souhaitable, elle est devenue nécessaire pour la culture organisationnelle des années 2020. Créer une véritable équité ne doit pas être perçu comme un défi à surmonter, mais plutôt comme une occasion pour les entreprises de démontrer continuellement leur engagement envers leurs employés, leurs partenaires et leurs clients.

 

Hors du travail, Rohini est présidente du marketing de la Fondation de la Société canadienne des relations publiques, dont le travail vise intensément à rendre l’industrie des relations publiques plus inclusive à tous les niveaux des organisations canadiennes.